Pierre Charon, « avec Sarkozy pour la reconquête »

Le sénateur de Paris a réuni jeudi tous les grands électeurs qui avaient voté pour lui il y a trois ans. Il était à l’époque candidat dissident, contre l’avis de Sarkozy. Après ces retrouvailles, Charon a rejoint l’ancien président gare du Nord pour prendre le train avec lui et être à ses côtés pour son premier meeting, près de Lille. « Je suis avec Sarkozy pour la reconquête », annonce ce compagnon de route de toujours. Non sans souligner que la sénatrice Chantal Jouanno, qui était la candidate officielle de Nicolas Sarkozy à l’époque, multiplie les déclarations contre le retour de l’ex-président.

Source : Le Figaro