Communiqué : La possibilité de remplacer certains jours fériés au profit de jours fériés locaux supprimée en commission spéciale !

Le Sénateur Pierre CHARON se réjouit de l’adoption, par la Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, d’amendements visant à la suppression de l’article 82 bis, introduit à l’Assemblée nationale. Pierre CHARON avait été le premier sénateur à déposer un amendement de suppression de l’article 82 bis, le 6 mars 2015.

Cet amendement de suppression de l’article 82 bis déposé par le Sénateur Pierre CHARON est celui qui a obtenu le plus de cosignatures (31 au total). Le Sénateur Pierre CHARON remercie, à nouveau, tous ses cosignataires. Il constate aussi la convergence de ses collègues, toutes tendances confondues, concernant un dispositif incertain. Il salue enfin la perspicacité de la commission spéciale qui a procédé à un choix de bon sens.

L’article 82 bis aurait permis, dans les départements d’outre-mer, de remplacer certains jours fériés – exclusivement d’origine chrétienne – par des jours fériés locaux. Il avait suscité un certain malaise et beaucoup de perplexité, tant chez les élus que chez les citoyens.

Le texte qui sera abordé en séance publique ne comportera donc plus cette disposition contestable et malheureuse pour le calendrier de la République. La discussion du projet de loi Macron pourra se faire de manière plus sereine en abordant les vrais problèmes de notre économie.