Communiqué de presse – Anne Hidalgo nuit gravement à la santé des Parisiens

Communiqué de presse 

Anne Hidalgo nuit gravement à la santé des Parisiens

Présentée comme un instrument de lutte contre la pollution et d’améliorations de la santé des Parisiens, la fermeture de la voie sur berges produit les effets contraires. Le dernier rapport du comité d’évaluation régional  est sans appel. À titre d’exemple, les quais hauts, principale voie de report, subit une augmentation des émissions de polluants de l’ordre de 50 %. À cela, vient se rajouter le doublement du niveau de bruit la nuit qui constitue un trouble majeur pour les riverains.

Au début de la semaine, la Maire de Paris et son adjoint étaient pourtant une nouvelle fois dans le déni en certifiant que la fermeture des voies sur berge en septembre n’avait produit aucun impact, avançant même une baisse de 25 % de la pollution sur les quais bas. Si Madame Hidalgo ne fait que de rappeler à longueur d’interviews que « moins de voiture c’est moins de pollution », les chiffres lui démontrent que l’inverse est aussi vrai et que là où sa politique a augmenté le nombre de voitures, elle a généré plus de pollution.

Les élus du groupe les Républicains se réjouissent de la mission confiée à l’IAU pour proposer des aménagements alternatifs conciliant dynamisme économique et espaces de respiration comme le proposait le projet qu’ils avaient présenté en 2015 mais que la Maire de Paris n’avait même pas voulu étudier.