Communiqué de presse Vélib’ : des hausses tarifaires inacceptables pour les Parisiens

Communiqué de presse

Vélib’ : des hausses tarifaires inacceptables pour les Parisiens

Après avoir appris que contrairement aux usages, l’appel d’offre Vélib’ était bâti sur le dos des salariés en ne prévoyant pas leur reprise par le nouveau titulaire, on apprend désormais qu’il l’est également sur le dos des Parisiens en prévoyant une augmentation des tarifs de 35 à 100%. Vélib’ sera donc la nouvelle victime de la hausse généralisée des tarifs municipaux à l’œuvre depuis 2014.

Alors qu’Anne Hidalgo annonçait que 2017 serait l’année du vélo, une telle augmentation des tarifs pour les 300.000 abonnés Vélib’ porterait un coup d’arrêt au développement de Vélib’. Le plan vélo de la Maire dévoilé à grand renfort de communication il y a deux ans souffre d’ailleurs de nombreux retards : seuls 4 % des aménagements ont été réalisés à mi-parcours.

Les élus du groupe les Républicains au Conseil de Paris renouvellent leur appel à la plus grande transparence sur l’évolution de Vélib’ dans les prochains mois. Les zones d’ombre dans l’attribution du nouveau marché risquent d’ores et déjà d’entraîner une rupture dans la continuité de l’offre de vélo en libre-service. Aussi la Mairie de Paris doit rapidement faire la lumière sur toutes les conditions d’exploitation de Vélib’ au 1er janvier prochain.