• Pierre Charon

Lutte contre les fêtes clandestines

Dernière mise à jour : 22 sept. 2021

Pendant le confinement et le couvre-feu, les fêtes clandestines se multiplient à Paris et dans les grandes villes.

J’ai demandé au Ministre de l’Intérieur de mettre un terme à tous ces débordements et de

m’indiquer quelles sanctions il envisage de prendre.


Réponse du Gouvernement :


En Ile-de-France, « entre le 27 septembre 2020 et le 1er janvier 2021, 23 soirées festives clandestines ont donné lieu à des procédures judiciaires ! 20 personnes ont été poursuivies devant le tribunal et 3 mises en examen dans le cadre d'une information judiciaire ! Plusieurs enquêtes préliminaires sont encore en cours !... »


Le Gouvernement qui a répondu le 29 juillet 2021 s’est contenté d’aborder uniquement la période du 27 septembre 2020 au 1er janvier 2021…