• Pierre Charon

Lutte contre les fausses ordonnances et le protoxyde d'azote



Nous devons renforcer la lutte contre les ordonnances suspectes. J'ai demandé au Ministre de la Santé ses intentions sur le sujet. Depuis le début de la pandémie de #Covid19, il y a une hausse de l’usage détourné du protoxyde d’azote et de médicaments, recherchés pour leurs effets psychoatifs.


En décembre 2019, le Sénat avait adopté une proposition de loi pour protéger les mineurs de ces usages. Le texte n’a toujours pas été inscrit à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale.