• Pierre Charon

Violences : communiqué des Maires et des Parlementaires LR de Paris

Effarés, nous avons assisté samedi après-midi à un nouveau déferlement d’anarchie et de violences dans les rues de Paris. Les images diffusées sur les réseaux sociaux parlent d’elles-mêmes et nous interpellent à plus d’un titre.


Une fois de plus, nous constatons que l’ordre n’est pas assuré à Paris. En ce premier jour d’allègement du confinement, alors que certains commerces pouvaient espérer enfin lever leur rideau, on a livré notre espace public aux casseurs, on a lynchés nos policiers, livrés en pâture aux tristement célèbres Black Blocks, une nouvelle fois… Nous pointons du doigt la responsabilité du Ministre de l’Intérieur, qui s’est à nouveau montré incapable de définir une doctrine de maintien de l’ordre efficace. Entre la force de la Loi et le recul de la République, il a choisi la seconde option. Nous refusons cet abandon.


Par ailleurs, si la participation et le soutien de nombreux élus socialistes, écologistes et communistes parisiens – dont plusieurs adjoints à la maire de Paris – à cette manifestation a été largement relayée, ceux-ci ont fait preuve d’un silence assourdissant dès lors qu’il s’est agi de condamner les violences et les dégradations. Cette ambiguïté permanente de l’exécutif municipal, pris en tenaille par ses membres tenants de l’extrême-gauche radicale, n’est pas acceptable. La maire de Paris doit d’urgence clarifier sa position vis-à-vis des casseurs et choisir enfin son camp : celui des Black Blocks ou celui des parisiens qui aspirent à la tranquillité. Comme de nombreux Parisiens, nous aimerions savoir ce qu’elle pense du « rapport à la République » de ses adjoints qui ont cautionné une manifestation qui a engendré le chaos et le tabassage de policiers. Cette complaisance de la maire avec ceux qui détruisent Paris doit immédiatement cesser.


La Fédération les Républicains de Paris toute entière tient à saluer le travail des forces de l’ordre qui tentent en ce moment même de ramener le calme à Paris. Nous souhaitons voir chaque fauteur de trouble identifié, interpellé et jugé avec toute la sévérité prévue par la loi. Les responsables de cette violence et leurs soutiens devront rendre des comptes, nous y veillerons !

Les signataires

Sandra BOELLE, Députée de Paris, Conseillère de Paris du 16ème – Geoffroy BOULARD, Maire du 17ème arrondissement – Pierre CHARON, Sénateur de Paris – Rachida DATI, Maire du 7ème arrondissement – Catherine DUMAS, Sénatrice de Paris, Conseillère de Paris du 17ème – Agnes EVREN, Députée européenne, Conseillère de Paris du 15ème – Philippe GOUJON, Maire du 15ème arrondissement – Jeanne d'HAUTESERRE, Maire du 8ème arrondissement – Brigitte KUSTER, Députée de Paris, Conseillère de Paris du 17ème – Jean-Pierre LECOQ, Maire du 6ème arrondissement – Frédéric PECHENARD, Vice-Président de la Région Ile-de-France, Conseiller de Paris du 17ème – Francis SZPINER, Maire du 16ème arrondissement – et l’ensemble des élus Les Républicains de Paris.

Réseaux sociaux

  • Facebook Pierre Charon
  • Twitter Pierre Charon
Logo Pierre Charon 2.png
  • Pierre Charon
  • Pierre Charon
Logo%20Pierre%20Charon%20fond%20transp_e